Dernières nouvelles de Fukushima, au matin du 1er Avril


Non, ce n’est pas un poisson d’avril, car il n’y a pas matière à plaisanter. Ce matin, les journaux télévisés sont muets sur Fukushima. C’est plutôt une bonne nouvelle, car ces media à l’audience maximale (les Français s’intéressent de moins en moins à la presse imprimée) ont une tendance irrépressible à amplifier le sensationnel.

Nous nous intéresserons donc aux éditions du jour des communiqués de presse de Tepco, lesquels montrent une petite tendance à un moindre laconisme. Peut-être un effet, encore modeste, des critiques et mêmes admonestations qui se sont abattues sur l’opérateur.

 

(Vous pouvez consulter directement cette source en cliquant sur le lien: http://www.tepco.co.jp/en/press/corp-com/release/)

Je vais d’abord vous citer le texte original en anglais des extraits correspondants aux dernières mises à jour, puis je traduirai pour les lecteurs non anglicistes.

 Premier extrait, concernant l’unité n°3:

Traduction libre (et j’espère plus explicite):  Les opérations de vidange des réservoirs de stockage de condensats (voir description faite hier de la fonction de ces réservoirs) ont été menées à bien du 28 mars, 17 h 40, au 31 mars 08 h 40. Leur contenu a été transféré dans les réservoirs de secours du système de limitation de la pression de vapeur dans l’enceinte de confinement. Ces réservoirs de condensats maintenant vides vont permettre de commencer les opérations d’assèchement des sous-sols du bâtiment-turbine.

 Second extrait:

Traduction (toujours libre) :  Le 30 mars, des prélèvements ont été faits dans l’eau qui remplit les tranchées des unités  2 et 3 (N.d.T: un schéma à consulter à la fin de cette traduction explique ce que sont ces tranchées, et d’où vient l’eau qu’elles contiennent). Les analyses radiologiques de ces prélèvements sont en cours de validation.

Le 31 mars, de 09 h 20 à 11 h 25, l’eau contenue dans le puits vertical de l’unité 1 a été pompée vers un réservoir du bâtiment de traitement des effluents.

Des flaques d’eau suspectes ont été découvertes en deux endroits de ce même bâtiment. Leur analyse a révélé des doses totales de radioactivité de respectivement 12 et 22 Bq/cm3.  (Voir la page Radioactivité).

Annexe à la traduction ci-dessus: Schéma expliquant ce qu’il est entendu par le terme ‘tranchées’


Ce croquis  été produit par Tepco pour montrer une coupe schématique de l’implantation des tranchées existantes destinées à faire passer des conduites ou des chemins de câbles. Il permet de comprendre que l’origine de l’inondation de ces espaces est à attribuer à la submersion par le tsunami, et non aux seuls écoulements d’eaux gravitaires en provenance des réacteurs du fait des nombreux apports d’eau tentant de les refroidir.

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s