Le chantier de l’EPR de Taishan 1 en Chine avance bien !


Un communiqué de presse d’EDF et Areva vient de rendre compte d’une visite conjointe de Mme Nicole Bricq, ministre français du Commerce Extérieur, Luc Oursel président d’Areva, et Henri Proglio, président d’EDF, faite le 22 janvier 2013 au chantier de Taishan, dans la province du Guangdong, en Chine du Sud.

Ce site de Taishan est destiné à recevoir deux EPR (European Power Reactor), d’une puissance électrique installée de chacun 1660 MWe, pour le compte de la Taishan Nuclear Power Joint Venture Company (TNPJVC), dont EDF détiendra 30% des parts.

(Photographie: AREVA)
(Photographie: AREVA)

La construction de la première unité, Taishan 1,  vient de voir s’achever avec succès une phase très importante:  la mise en place dans la double enceinte de confinement de la cuve réacteur, des quatre générateurs de vapeur, et du pressuriseur.

Ce chantier a tiré un bénéfice considérable de l’expérience acquise, parfois durement, sur les autres chantiers EPR de Finlande, et de Flamanville en  France. C’est ainsi que la réalisation de tout le génie civil, depuis le premier béton coulé, jusqu’à la pose du dôme, n’a demandé que 24 mois. De même, l’ensemble des opérations complexes de construction des quatre boucles du circuit primaire a pu être terminé avec un gain de temps de 30% par rapport à Olkiluoto 3 en Finlande.

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s