Les trains anglais vont rouler à l’énergie nucléaire de la filiale anglaise d’EDF


Le 11 janvier dernier, dans un communiqué commun de Network Rail, l’opérateur du réseau ferré britannique, et d’EDF Energy plc, la filiale à 100% du Groupe EDF, les deux signataires viennent d’annoncer la conclusion d’un important contrat exclusif de fourniture d’énergie électrique pour les dix années à venir.

network rail
(photographie: Network Rail)

Avec une demande annuelle de 3,2 TWh (3.200 millions de kilowatts.heure), l’opérateur du réseau ferroviaire britannique est le plus gros consommateur d’électricité de Grande-Bretagne. Et encore, seulement 55% de son réseau sont actuellement électrifiés. Ce taux passera à 75% en 2020, ce qui signifie l’électrification nouvelle de plus de 3.200 km de voies

Son Directeur général David Higgins a déclaré:  «Le rail est certainement la forme la plus ‘verte’ de transport public, et ce partenariat avec EDF Energy va nous aider à le rendre encore plus ‘vert’ ». Et Vincent de Rivaz, le D.G d’EDF Energy d’ajouter:  «Cet accord représente un énorme vote de confiance en faveur de notre fourniture d’énergie à base nucléaire ».

Network Rail s’est engagé dans cette politique de contrat à long terme (10 ans), car elle signifie une bien meilleure visibilité des coûts dans un secteur énergétique qui devient de plus en plus un secteur à risque. Et la seule énergie primaire pouvant apporter ce type de  garanties économiques est bien l’énergie nucléaire.

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , , , , ,

1 Comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s