28 février 2013: 1,2 milliard de catholiques rendent hommage à Benoît XVI


Vous serez peut-être étonnés, vous les fidèles lecteurs de « Partager pour comprendre », de découvrir cet article qui n’appartient certes pas au domaine résolument tourné vers les sciences qui est d’ordinaire celui de ce blog.

Mais j’avais quatre  raisons très fortes de m’aventurer hors de mon domaine habituel afin de vous faire partager un peu de mes sentiments:

La première, c’est que l’évènement de ce 28 février 2013 revêt réellement une portée planétaire, et les média du monde entier ne s’y sont pas trompés, qui l’ont couvert et commenté en abondance.

28 février 2013: Place Saint-Pierre de Rome (Photo le Figaro)
28 février 2013: Place Saint-Pierre de Rome (Photo le Figaro)

La seconde, c’est Rabelais qui l’a énoncée le premier, avec sa fameuse maxime:  «Science sans conscience n’est que ruine de l’âme». Il est clair à mes yeux que, près de cinq siècles après avoir été écrits, les conseils de Gargantua à son fils Pantagruel sont toujours d’actualité. Jugez-en:

« […]  Mais, parce que, selon le sage Salomon, Sagesse n’entre pas en âme malveillante et que Science sans Conscience n’est que ruine de l’âme , tu dois servir, aimer et craindre Dieu, et mettre en lui toutes tes pensées et tout ton espoir; et par une foi nourrie de charité, tu dois être uni à lui, en sorte que tu n’en sois jamais séparé par le péché.  Méfie-toi des abus du monde; ne prends pas à cour les futilités, car cette vie est transitoire, mais la parole de Dieu demeure éternellement. Sois serviable pour tes prochains, et aime-les comme toi-même. Révère tes précepteurs. Fuis la compagnie de ceux à qui tu ne veux pas ressembler, et ne reçois pas en vain les grâces que Dieu t’a données. Et, quand tu t’apercevras que tu as acquis tout le savoir humain, reviens vers moi, afin que je te voie et que je te donne ma bénédiction avant de mourir.  Mon fils, que la paix et la grâce de Notre Seigneur soient avec toi. Amen. 

D’ Utopie, ce dix-sept mars, Ton père, Gargantua. »

La troisième, c’est que je me dois de rendre témoignage, et que pour moi, fidèle catholique, la décision courageuse de Benoît XVI, ce ‘Pasteur humble et théologien lumineux’, selon l’expression de Mgr Centène, évêque de Vannes, est véritablement historique.

La quatrième et dernière, enfin, a été qu’en le lisant hier soir, le texte suivant de Benoît XVI m’a immédiatement donné l’envie très forte de le partager avec vous:

«Une nouvelle génération de chrétiens est appelée à contribuer à l’édification d’un monde où la vie est accueillie, respectée et aimée, non rejetée ou ressentie comme une menace, et par conséquent détruite. Une nouvelle ère où l’amour n’est pas avide et égoïste, mais pur, fidèle et sincèrement libre, ouvert aux autres, respectueux de leur dignité, cherchant leur bien et rayonnant la joie et la beauté. Une nouvelle ère où l’espérance nous libère de la superficialité, de l’apathie et de l’égoïsme qui mortifient nos âmes et enveniment nos relations humaines

                                                                                            ( Benoît XVI, Messe de clôture des J.M.J de Sydney, 2008)

Parvenir à vivre heureux de suivre les conseils de Gargantua, c’est ce que je vous souhaite du fond du coeur. Peut-être n’arriverez vous pas entièrement à acquérir tout le savoir humain, mais l’essentiel n’est pas là.

                                                                                                                                                 Pierre Cormault

Publicités
Catégories : Étiquettes : , , , ,

Un commentaire

  1. de Françoise Perez, via un courriel direct:

    Rabelais ,prêtre à Meudon, est très exactement dans la pensée chrétienne la plus orthodoxe qui soit à mon humble avis. Beaucoup se font un plaisir de citer sa maxime mais combien ont lu le texte en entier?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s